Le cuir, c'est de la peau de bête, mais encore ?...

Celle-ci est préparée pour être façonnée et pour se conserver. Mais voici quelques précisions :

Le tannage consiste à transformer une peau putrescible en cuir imputrescible. Il peut être végétal, les peaux sont alors traités avec du tan, c'est à dire de l'écorce d'arbres (chêne ou châtaignier par exemple) ou aux sels de chrome ou d'aluminium appelé tannage minéral, la peau subit une série d'opérations chimiques à base d'acide chromique et quelques autres produits.

L'avantage du tannage végétal est qu'il ne provoque pas d'allergie, mais il est plus cher. Une nouvelle technique de tannage au titane est en cours de développement en Espagne. Le titane n'est pas allergisant et est moins polluant.


La face externe du cuir débarrassée des poils est lisse et nommée côté "fleur". L'autre face brute et rugueuse, est le côté "chair".

Mais il existe différents cuirs variant en qualité, voici quelques précisions :

  • Mouton : Beau cuir, coût raisonnable, de faible épaisseur, il convient pour faire ses premières armes.
  • Agneau : Cuir fin et délicat utilisé en ganterie et vêtement.
  • Chèvre : Cuir fin de bonne qualité possédant un grain léger.
  • Porc : Très beau cuir possédant une teinte claire.
  • Daim : Beau cuir utilisé pour les vêtements, gants et chaussures.
  • Vache, vachette : Cuir épais possédant une fleur unie et brillante, il est très utilisé en maroquinerie.
  • Veau : Cuir d'excellente qualité, très beau, moins fort que la vache mais nettement plus coûteux.
  • Autre cuirs : crocodile, serpent, lézard, crapaud et galuchat (poisson)...

On distingue aussi :

  • Le cuir pleine fleur : Cuir gardant son épaisseur d'origine, il est donc le plus résistant.
  • Le cuir fleur sciée : Cuir dont on a diminué l'épaisseur tout en gardant le côté fleur.
  • La croûte de cuir : C'est l'autre partie obtenue lors de la refente, le côté chair et donc sans fleur. elle est le plus souvent enduite de vernis ou de polyuréthane pour simuler le côté fleur.
  • Le nubuck : Cuir gratté réalisé à partir d'un cuir pleine fleur ou fleur sciée.
  • Le cuir suédé : Cuir souple, travaillé et fini sur le côté chair et non sur le côté fleur.

Il y aurait bien sur d'autres précisions à apporter mais je vous ai donné les principales.

N'oubliez pas que le cuir est une matière première chère et donc optimisez la coupe des différentes pièces de vos articles et gardez les chutes pour faire des essais (teinture, pose rivets, repoussage, gravure).

Articles Wikipédia complémentaires: