Meilleures ventes

Nouveaux produits

Promotions

Les outils de couture du cuir

Les outils de couture du cuir

Voici une présentation succincte du principal outillage pour le travail du cuir en maroquinerie et sellerie, vous permettant ainsi de vous faire une idée de l’utilité de ceux-ci ainsi que de leur utilisation. Cette seconde série est consacrée aux outils de couture du cuir. Il existe différentes familles d'outils pour la couture du cuir à la main que nous allons aborder ci-dessous.

L’ALENE

Il s’agit d’un poinçon servant à percer le cuir avant la couture de celui-ci. On distingue l’alène aux pinces (Appelée aussi alène diamant ou alène losange) qui est utilisée pour la couture du cuir en points selliers), l’alène ronde pour terminer généralement une couture ou tracer une ligne sur le cuir pour délimiter un patron ou une ligne de coupe et l’alène de laçage pour agrandir le passage dans le cuir afin de lacer celui-ci.

L’alène aux pinces possède le plus souvent un méplat sur le manche, celui-ci permet de conserver un angle identique lors du perçage du cuir afin d’obtenir une belle ligne de couture. Que ce soit une alêne ronde ou losange, les lames de celle-ci peuvent être fixes ou interchangeable grâce à une vis de serrage sur le manche.

L’alène automatique ou coud-vite est une alène bien spécifique permettant de coudre rapidement le cuir. Elle a d’abord été utilisée pour la couture ou la réparation des voiles de bateau avant d’être introduite dans l’univers de la maroquinerie. Elle ne permet pas la couture du cuir en points selliers mais utilise le point navette.

Alene couture du cuir

LES GRIFFES A FRAPPER

Les griffes à frapper ou griffes de couture remplace l’alène lors du perçage du cuir, Généralement en pointe losange (Ou diamant), elles permettent un perçage rapide et régulier du cuir surtout lorsqu’elles possèdent plusieurs dents. Elles doivent être tenues bien perpendiculaire au cuir et être frappées au maillet. Afin de garantir une ligne de couture du cuir bien régulière et droite, il est préférable, au préalable, de tracer une ligne de couture au traçoir, à la rainette ou à la mine argent.

Griffe couture du cuir

LA RAINETTE ET LES GOUGES

La rainette sert à creuser un sillon, parallèle au bord du cuir, pour noyer le fil de couture dans le cuir, évitant ainsi son usure prématurée et tracer des lignes décoratives sur le cuir. Les gouges, quant à elles servent à effectuer une rainure plus profonde que la rainette pour réaliser un pliage par exemple ou pour éviter à un rivet ou bouton de dépasser du cuir ou bien encore pour créer une rainure décorative.

Il existe deux types de rainettes, avec ou sans guide. La rainette légère ou rainette simple ou tout simplement rainette est un outil en métal emmanché avec une petite lame déportée permettant de réaliser une rainure. La seconde est une rainette avec un guide serré par un mandrin et la lame se trouve cette fois-ci centré par rapport au manche, cela apporte une plus grande facilité d'usage et le guide permet de rester bien parallèle au bord du cuir. La rainette à conducteur (guide) est donc conseillée par rapport à la rainette simple, en particulier pour les débutants. Elle permet une utilisation simple et on obtient une ligne bien droite grâce à ce guide.

Rainette pour cuir

LA MOLETTE A MARQUER

La molette à marquer le cuir, également appelée molette à griffe ou bien encore roulette à griffe sert à marquer les points de couture sur le cuir avant le perçage de celui-ci à l’alêne. Cet outil est composé d’un manche, généralement en bois, auquel est fixée une roulette à pique. Elle s’utilise en passant sur le cuir en appliquant une faible pression afin de marquer le cuir et ainsi obtenir une ligne de couture du cuir droite et régulière. Les roulettes de cet outillage sont disponibles dans différentes écart entre les piques et donc de proposer une couture plus ou moins espacée entre les points. Sur cet outil, la roulette peut être fixe ou interchangeable.

Cet outil est également utilisé pour le passage des roulettes à décor, ces molettes permettent d’imprimer sur le cuir des bandes décoratives de quelques millimètres, généralement en bordures du cuir.

Roulette à pique

LES AIGUILLES

Deux types d’aiguilles sont généralement utilisés pour la couture manuelle du cuir : les aiguilles aiguisées à pointe triangulaire et les aiguilles selliers dites à bout rond.

Les aiguilles à pointe triangulaire permettent une couture sans perçage au préalable à l’alêne ou la griffe à frapper. Elles sont peu utilisées car elles ne permettent pas d’obtenir une belle couture solide et bien régulières.

Les aiguilles selliers possèdent une bout rond car elles ne perce pas le cuir, elles servent à passer le fil de couture à travers le cuir percé par l’alêne ou les griffes. La couture, en points selliers, nécessitent deux aiguilles à bout rond (Voir article sur la couture du cuir à la main en points sellier).

LE FIL DE COUTURE

Traditionnellement, pour la couture du cuir, on utilise un fil de lin poissé (Frotté à la poix pour assurer une bonne glisse du fil à travers le cuir et protéger ce dernier de l’humidité, la poix est un composé obtenu par la distillation de la résine de pin). Ce dernier a été, petit à petit,  remplacé par un fil polyester ciré bien plus résistant, imputrescible et moins onéreux. La poix a également été remplacée par la cire d’abeille plus pratique à utiliser. Pour la couture à la machine à coudre, c’est le fil en polyester qui est utilisé. Le fil glacé est, quant à lui, obtenu en passant le fil dans un bain de cire additionné d’amidon.

Les fils de couture du cuir sont généralement un ensemble de plusieurs fils tressés ensembles.

LES PINCES ET VALETS DE COUTURE

Les pinces selliers ou pinces à coudre sont très utiles car elles permettent de libérer les mains pour la couture en points selliers du cuir, en tenant fermement le cuir par l’action de pinces, maintenant ainsi les deux pièces de cuir à coudre.

La pince à coudre est un outil simple où le maroquinier ou le sellier passe une jambe de chaque côté de la pince afin de tenir l’ensemble pince et cuir. Elle est très utilisée pour la couture à l’alêne aux pinces.

Pour le valet de couture, l’artisan s’assoit sur celui-ci. Les valets sont généralement plus utilisés pour la couture d’un cuir percé au préalable aux griffes à frapper.

Pince et valet de couture du cuir

VOIR LES OUTILS DE COUTURE DU CUIR ARTICLES OUTILLAGE POUR LE CUIR

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: